• Déli'astro chez Délire2scrap

    https://delire2scrap.forum-pro.fr


    votre commentaire
  • Création forest in the snow


    votre commentaire
  • Raconte-moi un tableau !

    Lancé par Opale Encaust

    Je vous propose un défi tout simple...

    Optez pour un tableau de votre choix et inventez une courte histoire autour de ce qui y est représenté.

    Si d'aventure vous choisissez de vous baser sur une œuvre mythologique ou tout autre représentation dont l'histoire est connue du grand public, je vous demanderai de redoubler de créativité et d'imaginer des circonstances absolument différentes.

    Le genre est libre.

     

    Le nom du tableau, l'artiste, l'année, ainsi qu'un lien de l'image en qualité convenable devront figurer dans la description de votre œuvre.

     

    A vos pinceaux... ahem... claviers !

     

     

    Jeunes filles au piano
    Auguste Renoir
    vers 1892

     

     

    Jeunes filles rivales... hum, au piano

    - Qu'est-ce que tu faiiiiis ?
    - Je fais mes exercices de piano, répondit Maria Aymes en prenant un air important.
    - Peux-tu me jouer un morceau ? Sonate au clair de lune de Beethoven, c'est l'un de mes morceaux favoris !
    - Pas maintenant, Sophie, lui répondit la jeune fille blonde avec exaspération. Je suis occupée, retourne à tes bouquins, lui asséna-t-elle. Sa soeur lui adressa un sourire contrit, puis se replongea dans son travail de couture.
    Habituée aux réfléxions de l'amie de sa soeur, Sophie ne se vexa pas et quitta la pièce. Cependant, elle ne se rendit pas dans la bibliothèque comme Maria le lui avait vivement suggéré... Elle resta près de la porte à l'écouter faire ses gammes. Le miroir accroché au-dessus du manteau de la cheminée - lubie de Mme Aymes - lui conférait un poste d'observation idéal, et Maria ne risquait pas de la voir, elle était tellement plongée dans son "travail". Elle n'a jamais saisi comment cette fille ait pu devenir amie avec sa soeur...

    - Alors, tu as terminé ?
    - Terminé quoi ?
    - Tes exercices !
    - Oh, ça. J'ai terminé depuis longtemps, je ne suis plus une débutante. Sophie savait très bien que celle-ci venait de finir ses exercices, et qu'elle s'était trompée à de nombreuses reprises, mais elle ne dit rien.
    - Voudrais-tu me jouer Sonate au clair de lune, dans ce cas ?
    - C'est un morceau bien trop facile pour quelqu'un de mon niveau, fut la réponse arrogante de Maria.
    - Cela ne devrait donc pas te demander trop d'énergie, pas vrai ? Et puis, quelqu'un d'aussi ignorant que moi ne devrait-il pas admirer le talent de ses aînées ? Son orgueil flatté, la prétentieuse sortit la partition et commença à jouer. Lorsque le morceau fut fini (après quelques fausses notes) la jeune fille brune demanda :

    - Puis-je essayer à mon tour ? Après cette merveilleuse interprétation ( Maria ne perçut l'ironie de ses propos), je ne saurais égaler une telle maîtrise, mais je souhaiterais tenter ma chance.

    Réticente, "Mlle Aymes" comme elle aimait qu 'on l'appelle finit par lui céder la place, non sans avoir esquissé une grimace dédaigneuse. Mais ce qu'elle ne savait pas, c'est que dès que son amie venait lui rendre visite, Sophie insistait pour l'accompagner, elle observait ainsi Maria jouer et s'entraine. Sa famille ne possédait pas de piano, et jamais ils n'auraient demandé au père de Maria d'apprendre à leur fille, question de fierté...

    La jeune fille s'installa donc au piano et essaya de se remémorer ce qu'elle avait vu et appris. Ses doigts se posèrent avec incertitude sur les touches, alors elle inspira profondément et commença à jouer.
    Malgré son interprétation légèrement hésitante, il était d'une sincérité étonnante, encore plus venant de quelqu'un qui n'avait jamais pu le jouer... Maria s'apprêtait à faire une remarque lorsque le père de celle-ci fit son apparition :

    - Eh bien jeune fille, je suis rentré pile au bon moment. Vous avez un don ma chère, et il serait cruel de ne point le cultiver. Je pense que ma fille et vous-même auriez beaucoup à apprendre l'une de l'autre. Maria eut l'air choqué par les paroles de son père, mais celui-ci n'y prêta pas attention.
    - Et dorénavant, je serai votre professeur de piano ! Je m'arrangerai avec vos parents, ajouta-t-il alors qu'elle s'apprêtait à poser la question. Son plan avait fonctionné ! Elle avait à plusieurs reprises tenté d'accéder au piano en espérant que Mr Aymes l'entende jouer, mais c'était la première fois qu'elle y parvenait.
    Sophie se tourna alors vers cette prétentieuse de Maria et lui adressa son plus beau sourire. En plus d'avoir obtenu ce dont elle rêvait depuis de longs mois, elle venait de lui clouer le bec, à cette pimbêche !


    votre commentaire
  • Création in the heart of the forest


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires