• Défi "plagies-moi" chez Delire2scrap

    http://www.delire2scrap.biz


    votre commentaire
  • Défi "embellishement" chez Delire2scrap

    http://www.delire2scrap.biz


    1 commentaire
  •                   Rosée du matin

       déposée sur l'herbe

                éclats d'étoiles


    1 commentaire
  •      Lancé par Mattt29  

    Je te propose un défi. C'est mon premier et je ne sais pas du tout ce qu'il va donner.Tu dois soit raconter la vérité soit tout inventer (tu me diras que ça paraît logique et je te dirais que tu as raison)

    Tu vas de voir me transporter dans ton monde. Ton monde d'écrivain, tu vas devoir me dire où tu reposes. Tu peux tourner cette phrase de la manière que tu veux, choisis la définition qui te conviens le mieux. Parle-moi aussi de ton inspiration, crée-moi quelque chose de magique. Fais-moi rêver en te mettant au centre de ton hsistoire. Aujourd'hui, tu ne te caches pas derrière ton personnage mais tu t'incarnes (que ce soit une fiction ou la réalité).

    Je ne t'impose pas un genre.

    Je t'impose de t'amuser

     

     

    Mon côté écrivain

     

    J'adore écrire. Imaginer des histoires. Est-ce que cela fait de moi un écrivain? Je suppose que oui (j'ignore la petite voix qui me souffle que je suis trop jeune pour prétendre au "titre" d'écrivain, et que je n'ai jamais écrit de roman; elle est trop sérieuse et terre à terre).
    J'écris, alors je suis écrivain, un point c'est tout!
    D'ailleurs, j'écris un peu partout. Dans mon jardin, dans ma chambre, chez mes grands-parents, dans la voiture... Et à n'importe quel moment (que ce soit le soir juste avant de dormir ou lors d'une conversation quelconque).
    J'ai des carnets remplis de poèmes, d'idées, d'ébauches d'histoires et de pensées...
    Je n'ai pas d'organisation précise, alors cela peut s'avérer compliqué lorsque je cherche un écrit en particulier.
    Mais il m'arrive parfois d'avoir peur de me lancer, peur de ne pas réussir à retranscrire comme je le voudrais ce que j'ai en tête. Il me faut à ce moment-là du temps pour me souvenir et me convaincre que l'écriture n'a pas de lois, si ce n'est l'imagination.
    Et quand je me mets à écrire, je redécouvre à chaque fois ce merveilleux sentiment; je me sens libre et le monde autour de moi disparait, ne laissant que mon texte et moi. Tout me semble possible.
    Ecrire me permet d'être vraiment moi-même et d'apprendre à me connaitre (tout comme le but de ce défi).

     

    Comme la plupart des auteurs, je manque parfois d'idées. Dans ce cas j'essaie de trouver l'inspiration; dans mon entourage, l'actualité, mes lectures...
    Je me suis rendue compte q'un tas de choses pouvait servir de point de départ.

     

    Je ne sais pas si cela vous arrive à vous aussi, mais quand je dis à quelqu'un que j'écris, en général il a l'air surpris. Comme si une chose aussi vieille et ennuyeuse que l'écriture existait encore.
    Eh bien si, car les livres ne se font pas tout seuls. Etonnant, hein? Et si j'ajoute que j'écris la plupart de mes textes à la main, j'ai carrément droit à de grands yeux écarquillés. Je pourrais presque lire dans ses pensées : "Elle se casse la tête à écrire à la main alors qu'elle irait deux fois plus vite sur ordinateur?!"
    C'est parce que j'aime beaucoup la sensation du papier sous mes doigts, je préfère le bruit du stylo sur la feuille à celui des touches de clavier que l'on enfonce.
    Si je devais écrire sur mon monde, je dirais que qu'il est rempli de magie, de créatures fantastiques et de personnages tous plus farfelus les uns que les autres. Mon monde est plein de poésie, de douceur et d'amour.

     

    Il est parfois plus difficile d'écrire sur soi que sur une fiction, mais comme disait Jean d'Ormesson : "Ecrire, c'est difficile. Ne pas écrire, c'est impossible!"

     

     https://www.scribay.com


    votre commentaire